banner596

Lutte contre les incendies : Airbus a testé un kit transformant un A400M en bombardier d'eau en quelques minutes

L'A400M a largué jusqu'à 20 tonnes d'eau en moins de dix secondes lors d'un test. À titre de comparaison, un Canadair peut larguer six tonnes d'eau.

Global News 26.07.2022, 12:03
Lutte contre les incendies : Airbus a testé un kit transformant un A400M en bombardier d'eau en quelques minutes

Airbus vient de réaliser les essais d'un kit permettant de transformer un A400M en bombardier d'eau en quelques minutes. Cette campagne d'essais en vol a été réalisée ces dernières semaines en Espagne, précise le constructeur dans un communiqué publié lundi 25 juillet.

Jusqu'à 20 tonnes d'eau larguées en 10 secondes

L'A400M, avion militaire tactique de transport, est équipé d'un prototype de kit amovible pour la lutte contre les incendies. Dans un test réalisé jeudi, il a largué jusqu'à vingt tonnes d'eau en moins de dix secondes, à basse altitude (45 mètres /150 pieds) et à faible vitesse (230 km/h / 125 nœuds), ce qui lui permet une grande précision dans le largage. Autre avantage de l'A400M : il peut atterrir sur un terrain court et meuble, même sur une plage. Là, il peut être rempli en cinq à dix minutes. À titre de comparaison, un Canadair peut larguer six tonnes d'eau.

"L'A400M peut jouer un rôle de tout premier plan dans la lutte contre la menace grandissante que constituent les feux de forêt, ainsi que dans le préservation des écosystèmes environnementaux."

Le kit testé par Airbus ne nécessite aucune modification de l'avion. Cela le rend totalement compatible avec tout appareil de la flotte. L'avion est ainsi transformé rapidement en bombardier d'eau et peut intervenir ainsi dans les plus brefs délais. Si dans cette phase de tests, l'Airbus peut emporter 20 tonnes d'eau, la capacité pourra, potentiellement, aller plus loin, souligne Airbus.

Cinquante A400M commandés

Les essais ont pour l'instant été réalisés de jour. Mais Airbus prévoit d'analyser ce type de missions en condition nocturne, afin de renforcer la capacité et l'efficacité de l'appareil dans cette configuration.

Pour l'instant, la France possède dix-neuf A400M. Près de cinquante au total ont été commandés. Cette solution permettrait à la France "d'augmenter facilement et à moindre coût sa flotte de bombardiers d'eau", ajoute Airbus.

 

Yorumlar (0)